23/02/2010

Alpenblick saison 3

Nous voilà pour une troisième fois à l'hôtel Alpenblick à Zell-am-zee en Autriche. Cette fois-ci nous avons eu un temps et une neige exceptionnelle : 4 jours de grand ciel bleu (avec au matin les nuages à découvrir en coton dans la vallée) et 3 jours d'éclaircies. Raf a même skié plusieurs jours. crSur les photos, les dates le prouvent. Grâce au baby-sitting de luxe de Kaye et Jim (venus spécialement des Etats-Unis, 'faut le faire), j'ai pu skier tous les jours. carnavJ'ai même eu droit à un massage "drive in" sur les pistes - sans déchausser. Le pied. massagepisteMadeline a passé son deuxième niveau de ski après cinq journées à l'école de ski et en ayant usé deux moniteurs. Elle a descendu son slalom avec succès et s'est amusée à faire la fofolle sur les pistes. mslalomGrand moment sportif le jeudi : compèt de l'hôtel. Scores : Raf médaille d'or (c'était le seul à concourir dans sa catégorie), mimi 4e place et Madeline disqualifiée pour une petite chute avant l'arrivée. Vendredi était le jour de ski avec papa et maman, avec ô comble du bonheur l'absence de file d'attente aux "oeufs" matinaux. mcskiCar cette année nous n'étions pas seulement envahis des seuls Hollandais et Belges, mais aussi par les Français, Allemands, Anglais, Danois, Suédois, Irlandais, Polonais (même les annonces sonores dans les remontées mécaniques se font en polonais - et pas en français !) et Luxembourgois (ah oui, ça rajoute quand même). Bref, toute l'Europe était en vacances cette semaine-là. Super, la coordination ommunautaire anti-bouchons... Le sommet du plaisir était à partager en compagnie d'Olivia qui adore la neige (c'est bon, ça fond dans la bouche et même dans la main). Elle a déjà trouvé son équilibre en ski. oskiOK, elle pense que le jeu consiste à manger ses bâtons, mais pour le reste elle se débrouille pas mal. ochapkaAutre découverte capitale pour Olivia : faire la grenouille sur maman-dauphin. C'est-à-dire traverser la piscine sur mon dos, accrochée à mes épaules, à mes bretelles de maillot ou à mes cheveux. En plein milieu du bassin, fredonner avec les gestes "ainsi font font font les petites marionnettes". Donc sans les mains. Puis, arrivée au bord, quitter la dorsale de maman pour s'agripper au bord de la piscine et essayer de remonter toute seule sur le bord. A la fin de la semaine, elle y est parvenue. Boire la tasse plusieurs fois sans broncher. opiscineAh quelle bonne nature cette crapule. oMême le voyage en train-couchettes s'est passé sans encombre. Elle a tout simplement dormi comme un loir, comme si elle était sur les pistes : genoux pliés, fesses en arrière.otrain

22:08 Écrit par Caroline Schickel dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Trop belle la grenouille bleue! Mais ce qu'elle est choupinette dans sa combi la petite Olivia!

Écrit par : virgi | 24/02/2010

Même sans combi ! Une chapka et un pampers, le tour est joué...En petit loir aussi, j'adore...
Tes filoutes ne se ressemblent pas, mais elles sont toutes les deux à crocroquer. Mioumche

Écrit par : Cecile | 27/02/2010

Les commentaires sont fermés.