19/07/2008

Ostende, fin ou début d'ouest ? Perspectives...

En néerlandais, "Oostende" veut dire "fin de l'ouest". Oui, c'est sûr, pour moi qui étais en Belgique en ce week-end du 12 juillet, c'était le cas. Mais c'était aussi un début : alors que mes chéris sont presque au Far West (en tout cas, en sol américain), je me suis concocté un super apéritif des grandes vacances en Normandie, mon Ouest d'adoption que je reverrai fin juillet. Cache-cache entre nuages et soleil, magnifiques vagues avec belles écumes blanches sur fond de palette gris/vert/émeraude/bleu/beige/écru, vent fort, eau fraîche, crustacés, bol d'iode et parfum de crème solaire. resto_savarinEt puis, Ostende, comme disait mon collègue gantois Peter, c'est aussi une ville. J'ai donc aussi fait la visite d'un palace art-déco, d'un jardin japonais très zen, d'une horloge fleurie impressionnante, admiré une sculpture en hommage à Leon Spillaert et dépensé mes sous lors d'une virée shopping - période de soldes oblige,... thermae_palaceBref, Ostende m'a charmée. Et en plus, on arrive avec le train (en surclassement 1ère classe pour cause de gros bidon:), dans une jolie gare, en plein port : en face, le petit port des yachts, et derrière le dock des gros ferrys fumant à l'ancienne. Que demande le peuple (belge) ? C'était tellement bien que j'ai réservé deux nuits pour le long week-end du 21 juillet, pour "célébrer" la fête nationale de ce territoire (pour l'instant, la côte flamande est encore belge)...

14:17 Écrit par Caroline Schickel dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.